(26 Mars 2015)
(08 Janvier 2015)
Des assouplissements inacceptables du principe d'accessibilité pour la construction de logement
01 Juillet 2014
Le Comité d’Entente dont le GIHP est porte-parole déplore un assouplissement inacceptable du principe d’accessibilité.

Le Comité d’Entente a pris connaissance, avec stupeur, de l'annonce des mesures de simplifications pour la construction par le Ministère du logement.

Douze mesures qui constituent autant de reculs pour l'accessibilité !
Douze mesures dont certaines avaient fait l'objet d'un refus ferme des associations lors des réunions dites de « concertation ».

Face au discours dominant "anti-normes", le Comité d’Entente rappelle que les lois et les réglementations correspondent aux besoins concrets et quotidiens des personnes et qu'en conséquence les normes sont une réponse faite à une demande sociale. Avec ce nouveau dispositif de simplification, les difficultés quotidiennes d’accessibilité rencontrées par les 9,6 millions de personnes en situation de handicap et les millions de personnes âgées en France s'en trouvent encore plus aggravées.