(26 Mars 2015)
(08 Janvier 2015)
Le collectif des associations du Midi-Pyrénées dont le GIHP a organisé une opération péage gratuit à Toulouse
28 Juillet 2014
Les associations de personnes à mobilité réduite de Midi-Pyrénées dont le GIHP sont en colère après les différentes dispositions législatives et réglementaires prises par le gouvernement, et ce, malgré l'avis défavorable de la très grande majorité des associations représentantes de personnes en situation de handicap.

Le ras-le-bol associatif s'est manifesté par une opération de gratuité du péage sur l'A61 au sud de Toulouse.

"Après 40 ans d'attente (loi de 1975), et alors que la loi de 2005
pour l'égalité des droits, des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées instaurait le principe de l'accessibilité universelle pour 2015, François Hollande et son gouvernement détricotent la loi en reportant cette obligation aux calendes grecques..." déplore le collectif.

"Le projet d’Ordonnance sur l’accessibilité et les textes réglementaires afférents constituent bien plus qu’un report conditionné de l’échéance légale du 1er janvier 2015, puisqu’ils prévoient notamment des reculs importants par rapport à l’ambition initiale de la loi du 11 février 2005" alertent l'ensemble des associations.